«

»

jan
16
2017

Le stress n’est pas une fatalité, bien le comprendre permet de le mettre à bonne distance

c cardiaquePourquoi nous devons développer notre perception des situations qui nous semblent stressantes.

 Comprendre les mécanismes de stress permet d’être plus conscient et sensible aux symptômes physiques que nous percevons. Ceci a comme conséquence de savoir quand et comment agir avant que ces situations s’amplifient. Cette sensibilité croissante nous aide également à mieux faire attention à notre entourage, que cela soit famille, amis et collègues. Rappelons quelques faits sur le stress que beaucoup de gens ignorent encore:

Fait n° 1: Notre corps réagit de la même manière à un stress important ou petit.

Le corps humain ne fait pas de discrimination entre un GRAND stress et un petit. Indépendamment de sa signification, le stress affecte le corps de manière prévisible. Une réaction de stress typique, que la plupart d’entre nous expérimente quotidiennement, commence toujours par une cascade de 1 400 événements biochimiques dans notre corps. Si ces réactions ne sont pas rapidement contrôlées, nous vieillissons prématurément, notre fonction cognitive s’altère, notre énergie s’épuise et nous sommes privés de notre efficacité et de clarté mentale.

Fait n ° 2: Le stress peut faire prendre des décisions stupides même aux personnes les plus intelligentes.

Le stress provoque «l’inhibition corticale». Le phénomène d’inhibition corticale aide à expliquer pourquoi nous pouvons faire des choses stupides. En effet, le stress inhibe la partie du cerveau qui est dédié au raisonnement et la réflexion sur les conséquences de nos actes dans le futur. En effet, sous stress le corps veut s’adapter tout de suite à la situation. Il débranche ainsi toutes les fonctions du cerveau qui ralentiraient nos réactions de survie. Lorsque nous sommes en cohérence cardiaque – nous pouvons provoquer rapidement un retour au calme. Nos fonctions cognitives sont alors opérationnelles. Nous pensons avec une clarté accrue. Le cerveau, le cœur et le système nerveux sont alors en harmonie.

Fait n ° 3: Les gens peuvent devenir engourdi à cause de leur stress.

Lors de situations stressantes, nous pouvons être physiologiquement potentiellement très irritables tout en n’ayant pas de réactions visibles. Ceci est du au fait que notre corps s’est adapté aux situations de plus en plus stressantes (on appelle ce phénomène d’adaptation, l’homéostasie). Pour certains d’entre nous, notre corps est si adapté aux pressions quotidiennes, aux irritations et aux ennuis de la vie que cela semble être normal et familier. Pourtant, ces petits stress s’accumulent rapidement et nous avons du mal à réaliser combien ils nuisent à notre capacité intellectuelle, émotionnelle et à notre santé. Les conséquences sur le long terme peuvent être de mauvaises prises de décisions, des réactions excessives ou parfois des maladies graves.

Fait n° 4: La bonne nouvelle : Nous pouvons contrôler la façon dont nous réagissons au stress.

Sous stress nous n’avons pas besoin d’être toujours victime de nos propres émotions, pensées et attitudes, parce que la bonne nouvelle est que nous pouvons contrôler la façon dont nous répondons au stress. Le défi est de devenir plus conscient des ressentis des évènements stressants sur notre corps et comment ils nous affectent, avant qu’ils se manifestent plus violemment physiquement, mentalement ou émotionnellement. Il existe des solutions simples, scientifiquement validées, qui permettent aux gens de modifier leur propre réponse au stress.

Fait n ° 5: La meilleure stratégie est de gérer le stress dès qu’il se présente.

La meilleure façon de gérer le stress est de le traiter au moment où vous le ressentez. Des millions d’Américains ne tiennent pas compte des symptômes de stress durant toute la journée, croyant qu’ils peuvent attendre le soir pour récupérer au yoga, à la salle de gym ou quand ils prennent leur week-end. Malheureusement, quand nous voulons revenir à un état de calme et de relaxation, nos corps ont déjà activé la réponse au stress et c’est notre santé qui en pâtira à moyen terme.

 

Pour conclure, je sera ravi de partager avec vous mon expérience de la Cohérence Cardiaque, une méthode simple, opérationnelle et terriblement efficace que j’utilise à titre personnel et professionnel depuis plus de 8 ans, pour développer le bien-être et la performance des personnes et des équipes que j’ai eu l’honneur d’accompagner.

Didier TUBIANA pour Version Originale

Print Friendly

A propos de l'auteur

Juliette Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.